SpectroCoin est prêt à soutenir la Hard Fork de l’ETH Constantinople

SpectroCoin et sa communauté attendent avec impatience la Hard Fork Constantinople d’Ethereum. Le but ultime de cette amélioration est de passer d’un protocole de preuve de travail à un protocole de preuve d’enjeu, ce qui aidera à résoudre les problèmes d’évolutivité et d’extraction sur le réseau Ethereum. La Hard Fork doit être implémenté unilatéralement sur tous les nœuds de la blockchain Ethereum pour fonctionner comme prévu. Nous aimerions vous expliquer les changements et mises à jour à venir.

Règles de la blockchain: les Forks

Généralement, les gens associent le terme «Fork» à la création de nouveaux coins sur le réseau, mais dans le jargon cryptographique, «fork» devrait être défini comme une division de la chaîne d’origine en deux nouvelles chaînes indépendantes. La plupart des acteurs du marché de la crypto sont habitués à Contentious Forks – une approche démocratique qui permet aux utilisateurs de choisir de rester avec la chaîne d’origine (s’ils ne sont pas d’accord avec les modifications apportées au logiciel) ou d’implémenter les nouvelles mises à jour.

Le réseau Ethereum a déjà traversé de nombreuses fork planifiées et non planifiées, vous pouvez en apprendre davantage sur leur sujet ici. Les améliorations constantes de la blockchain Ethereum ont permis à Ether de gagner une place importante parmi les principales crypto-monnaies. La prochaine étape de mise en œuvre de Constantinople est la prochaine mise à jour. Elle semble être la mise à niveau la plus attendue de la communauté crypto à ce jour.

La Hard Fork d’Ethereum Constantinople est unanimement soutenue par les principaux acteurs de l’écosystème des ETH, ce qui signifie que les développeurs, les mineurs et les détenteurs d’Ether basculent rapidement vers la version mise à jour de la blockchain.

Preuve de travail vs. preuve d’enjeu

Dans le monde de la cryptographie, les concepts de preuve de travail et de preuve de d’enjeu sont des mécanismes consensuels importants pour la validation des transactions sur un bloc. Afin de confirmer les transactions Ether, Bitcoin ou autres altcoins sur la blockchain, le consensus doit être atteint sans la participation d’un tiers ou des autorités centrales. Un consensus décentralisé sur l’ensemble du réseau est atteint par le biais d’un processus appelé extraction (mining en anglais).

Actuellement, la preuve de travail est utilisé comme principal validateur pour prouver l’authenticité du travail. Bien que la preuve de travail profite aux mineurs en leur offrant des coins pour leur travail, elle présente toutefois des inconvénients. Le plus gros problème est que l’exploitation nécessite beaucoup d’énergie électrique et du matériel informatique coûteux. En outre, le nombre de transactions pouvant être traitées simultanément est soumis à davantage de limitations.

Par conséquent, certaines des crypto-monnaies populaires, y compris Ethereum, sont obligés de passer au modèle preuve d’enjeu. Ce modèle applique des algorithmes de consensus aléatoire pour atteindre un consensus et valider des transactions sur un bloc.

Fondamentalement, le système preuve d’enjeu requiert que les validateurs démontrent la propriété d’un certain nombre d’unités de crypto-monnaie (enjeux) afin de se porter garant d’un bloc. Par conséquent, les matériels coûteux sont éliminés de l’image, la consommation d’électricité est réduite et les validations sont plus rapides.

The-Ethereum-Improvement-Proposal

La Hard Fork d’Ethereum Constantinople

La mise à niveau consiste en 5 uniques Propositions d’Amélioration de l’Ethereum (en anglais EIP). Chacune d’entre elles aura un impact considérable sur le code Ethereum et améliorera les temps de traitement, la mise à l’échelle, les coûts et l’expérience globale des détenteurs d’Ether. La section suivante explore les améliorations à venir de l’écosystème Ethereum.

Propositions d’Amélioration de l’Ethereum

La mise en œuvre de propositions d’amélioration Ethereum dans la blockchain Ethereum rapproche l’écosystème de la Hard Fork Serenity, une transition d’un modèle de preuve de travail vers un consensus distribué preuve d’enjeu.

EIP 145: Efficacité et rapidité – La modification de la machine virtuelle d’Ethereum améliorera la rapidité des opérations et leur permettra d’être exécutées plus efficacement. Cela signifie que certaines des activités de la chaîne seront réalisées plus rapidement, moins cher et plus facilement qu’auparavant.

EIP 1014: Évolutivité – Cet EIP offrira une solution de dimensionnement basée sur des transactions hors chaîne. 4 arguments – endowment, memory_start, memory_length, salt – seront ajoutés au code, ce qui permettra d’envoyer des transactions aux adresses qui n’existent pas encore en chaîne mais qui, en raison d’un morceau de code particulier, peuvent être utilisées les transactions seront créditées lorsqu’une adresse spécifique est créée.

EIP 1052: Vitesse et énergie – Cet EIP met l’accent sur l’amélioration de la vérification du code des contrats intelligents. En d’autres termes, la Hard Fork de Constantinople permet d’optimiser l’exécution de contrats intelligents à grande échelle sur la blockchain Ethereum. Pour terminer la vérification intelligente des contrats, vous devez maintenant extraire le hachage du pseudo-code d’un contrat, et non le code entier. La vérification sera plus rapide car moins de puissance de calcul sera utilisée.

EIP 1283: Coût – Cette implémentation met à niveau le stockage des contrats intelligents et réduit les coûts de gaz excessifs. La proposition réduit les coûts de gaz en fonction des modifications de la facturation nette et des erreurs de mise en œuvre.

EIP 1234: Retardement de Bombe et récompenses de bloc – Cet EIP résout deux problèmes actuels: premièrement, il réduira la récompense de bloc de 3 éthers par bloc à 2 éthers. Ce qui entraînera une réduction de l’offre totale de nouveaux ETH et réduira le taux d’inflation.

Deuxièmement, cela retardera la bombe de difficulté d’environ un an et permettra à la communauté Ethereum de se préparer au modèle Preuve d’enjeu. Le terme «bombe» est connu sous le nom de difficulté d’extraction Ethereum, un processus qui entraîne une consommation accrue de ressources lors de l’extraction d’un nouveau bloc et qui rend le processus non rentable.

Les astuces de SpectroCoin

En prenant en compte les Forks précédentes, SpectroCoin vous recommande de faire très attention au buzz qui les entoure. C’est l’occasion idéale pour les fraudeurs de chercher des clés privées et des informations personnelles, de voler des fonds ou de duper avec des offres alléchantes.

Nous voulons simplement avertir nos clients qu’il n’y aura pas d’Airdrops ou de tokens gratuits en raison de la Hard Fork Constantinople. Si vous voyez des sites ou des notifications affirmant le contraire, vous pouvez être sûr qu’ils essaient d’exploiter les détenteurs d’ETH non informés.

En tant que titulaire de portefeuille Ethereum sur SpectroCoin veuillez noter qu’aucune préparation n’est requise de votre part à l’occasion de la nouvelle Fork. La mise à jour de Constantinople affectera la blockchain Ethereum, mais ne devrait pas être perceptible par les détenteurs d’Ether.

La mise à niveau n’affectera pas les opérations quotidiennes de l’ETH telles que la vente, l’achat et l’échange sur la plate-forme de SpectroCoin ou les applications Android et iOS. Néanmoins, nous vous recommandons de ne pas déplacer (déposer/retirer) vos fonds tant que la mise à jour de Constantinople n’est pas terminée.

 

Que pensez-vous de la Hard Fork Constantinople? Nous aimerons connaître votre avis en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux de SpectroCoin!